Influences du cinéma

Mis à jour : 19 oct. 2019

En écrivant mon roman GNSS Galileo, j'ai veillé à passer le plus loin de références du cinéma qui auraient pu être reconnues. Je tenais à inventer un récit original.

Pourtant, en revoyant certains films, je discerne parfois un cousinage lointain avec mon roman. Il ne s'agit jamais d'une idée reprise et maquillée, mais plutôt d'une suggestion subliminale.

Ainsi, certains films, vus et revus, ont sans doute nourri une ambition, soufflé un thème, suggéré une intrigue ou esquissé les traits d'un personnage.



Dans le roman, sont mentionnés les films "Bienvenue à Gattaca" d'Andrew Niccol et "Red corner" de Jon Avnet. Ce dernier a pu me guider sur le thème des relations ambivalentes de l'Occident avec la Chine ou sur l'angoisse de l'héroïne, fuyarde isolée en terre étrangère.


Par son intrigue, ses rebondissements, ses décors dans des sites variés et ses personnages, "L'Enquête - The international" de Tom Twyker est un thriller d'espionnage qui se rapproche de ce que je voulais écrire.


Le thriller diplomatique "L'art de la guerre" de Christian Duguay, qui évoque une conspiration pour déstabiliser des négociations avec la Chine, trouve des échos dans mon roman.


Par sa photographie et son montage, quasi documentaire, "Zero Dark Thirty" de Kathryn Bigelow est un modèle de fiction réaliste sur la traque de Ben Laden par la CIA.


Enfin, en cherchant à croiser trois intrigues, je lorgnais avec admiration, du côté des scénarii les plus complexes de Christopher Nolan, tels que "le Prestige" ou "Inception".


Annuaire GRALON

    Suivre Stéphane Crolard

    • Facebook
    • Twitter

    © 2020 Stéphane Crolard

    Fond d'écran : Vue d'artiste de GIOVE-A - © ESA - P.Carril - mai 2007

    Créé avec Wix.com

    logo site gnss-galileo-fr.jpg